Prose

Ne pas réveiller le chat qui dort, c'est ce que le producteur Fabrice Rackam aurait dû se rappeler avant de se lancer dans le clonage de danseurs.

C'est à partir d'une goutte retrouvée sur l'un d'eux fossilisé dans les douves du château de Duras que le chef d'orchestre et son équipe ont réussi à faire renaître chaque soir durant trois jours des dizaines d'espèces d'enchanteurs aux rythmes des musiques électroniques dans le parc.



3021 - Durassic Park était né


loader